Relaxation sonore par les bols tibétains / par les sons

« Au commencement était le verbe… »


LE MONDE DU SON

Outre le réconfort chaleureux et bienveillant d’une berceuse chantée à son enfant, l’aspect relaxant évident que peut apporter l’écoute d’une musique que l’on aime, nombre de cultures ancestrales (Tibetaine, Indienne, Népalaise, Amérindienne, Mongole, Soufie, Kabbalistique…) se rejoignent unanimement pour affirmer, la place primordiale du son et du chant au cœur du vivant.

La musique devient alors une offrande et les prières, des vibrations douces, comme une musique qui renvoie à l’âme collective.Bienvenue dans le monde du son et dans les vibrations du monde…

L’eau comme vecteur

L’eau est l’élément le plus relié au son. Il représente le meilleur vecteur des vibrations sonores. Le corps est constitué à 70% d’eau, 90 au niveau du cerveau, 99 à l’échelle cellulaire.

Le son atteint une vitesse presque 5 fois plus importante dans l’eau que dans l’air et peut se propager à 1400 mètres par seconde dans les tissus musculaires, les glandes, les organes et le sang, 3000 mètres par seconde dans les os.

Voici un documentaire très intéressant, mêlant les travaux du Dr Masaru Emoto comme ceux du Pr Montagnier entre autres chercheurs passionnés.
Donc pour en savoir + cliquez ici.


La vibration du Son

On commence depuis peu en Occident à trouver des moyens de prouver scientifiquement les multiples vertus des sons reconnues bienfaisantes. Sacré depuis toujours dans de nombreuses civilisations (tantrisme, méditation tibétaine, zen, chamanisme…) aux médecines datant de plusieurs millénaires, le son permet, en effet, de s’adresser aux fluides corporels que sont le sang, la lymphe et les courants subtils, favorisant leur libre circulation, et, de ce fait, désintoxination, détoxification et purification à tout niveau.

cymatictac
la « cymatique » : matérialisation d’ondes sonores sous formes d’images par Lauterwasser

La vibration du son traverse et peut se propager profondément dans toute matière. Les sons rallient l’entièreté des cellules qui composent notre corps qui se mettent à vibrer à l’unisson. Ils créent l’harmonie entre tous les plans qui nous constituent (physique, émotionnel, spirituel et subtile), permettant de relâcher certains « noeuds » physiques ou émotionnels de tout ordre, de s’ancrer en douceur à la Terre après une immersion en état de méditation et ainsi, d’engendrer une sensation agréable de bien-être et la satisfaction d’être là.

La cymatique, mais encore…? Pour en savoir +, cliquez ici et

LE MASSAGE SONORE

Relaxation sonore, les bols tibétains comme instruments principaux : 

  • les bols chantants
relaxation sonore bols tibétains

Alliage de 7 métaux précieux, les bols tibétains sont le fruit d’un long travail artisanal et sont façonnés traditionnellement en Asie (Tibet, Népal…). Depuis une fréquence de base, d’autres notes se déploient, c’est ce que l’on nomme les harmoniques. Le déploiement de toutes ces vibrations permet de relâcher le corps, d’élargir notre espace intérieur, d’élever nos pensées, notre conscience et de percevoir notre aspect multi-dimensionnel. Ils sont donc propices à un travail d’introspection, de lâcher prise, d’expansion de conscience et/ou de méditation.

Les bols de cristal ont une utilisation plus récente et complémentaire. La vibration cristalline de leur son permet une connexion au monde céleste et ainsi, dissout les pensées et purifie l’organisme en profondeur. Attention toutefois si vous souhaitez vous en procurer et en utiliser, une formation préalable reste requise (comme pour tout idéalement…) pour maîtriser et bien ressentir leur puissance car s’ils sont malheureusement parfois employés. L’effet inverse peut alors se produire et aller jusqu’à la déstructuration cellulaire.

  • les diapasons

Contrairement aux bols et leurs harmoniques, les diapasons émettent une fréquence pure. Il existe différentes sortes de diapasons. Pour ma part, j’ai opté pour 2 types complémentaires :

  • les diapasons à visée physique et énergétiquePosés sur le corps en des points / zones spécifiques, exactement à la manière de l’acupuncture, on utilise l’émission de fréquence pure des diapasons vibratoires pour détendre / soulager profondément, insuffler au corps un message de douceur, de paix et d’harmonie qui se propage de cellule en cellule.
  • les diapasons à visée mentale, émotionnelle et/ou spirituelleCe type de diapasons passe par l’écoute. On crée, entre deux diapasons, une onde sonore particulière et unique permettant d’agir précisément et efficacement en fonction de la demande : lâcher le mental, mettre de l’ordre dans ses idées, sa compréhension / perception des choses, développement personnel…

Relaxation sonore, bols tibétains, diapasons : les pratiques

  • acupuncture sonore
  • application, association & création de protocoles
  • aide à la formulation d’intentions…

Autre pratique : l’écoute, la kinesthésie

J’ai la chance d’être extrêmement réceptive aux énergies qui m’entourent. Dans des lieux bondés et la vie de tous les jours, j’ai appris et j’apprends encore à filtrer au maximum ce que je reçois. A contrario, lors d’une consultation, d’un charme sonore ou d’un transfert d’énergie, j’ai vite compris que je pouvais faire de mon hypersensibilité un allié à votre service. Tout est donc mis en oeuvre afin de percevoir au-delà des mots et de l’intellect pour vous offrir une séance complète et unique mêlant application scrupuleuse de protocoles connus et adaptés, improvisation-adaptation de ces protocoles et du choix des alliés par l’écoute des besoins de votre corps, de ses libérations progressives et par connexion à la source-guide.

Relaxation sonore aux bols tibétains et autres instruments : les ressentis possibles

Ces moments que vous vous accorderez peuvent être l’occasion, selon chacun :

relaxation sonore bols tibétains

– d’une relaxation profonde
– d’un entraînement à lâcher-prise
– d’un soulagement physique
– d’un allègement psycho-émotionnel
– d’une réharmonisation globale
– d’un voyage dans les différents plans de conscience
– d’une mise en relation avec les éléments de la nature qui nous constituent et leurs messages (air, terre, feu, eau, plantes, pierres…)
– d’un ancrage dans l’ici et maintenant
– d’un développement de l’intuition / des perceptions / de votre créativité
– d’une prise de recul sur soi
-d’une ouverture de conscience  sur notre universalité
– d’une élévation spirituelle
– de (re)devenir l’acteur conscient de votre propre bien-être

Alors… Prêt(s) à vivre l’aventure de la confiance dans le lâcher-prise et la dissolution du mental ? Venez vous allonger et vous exercer à laisser le charme opérer, les plantes, les sons et le silence ont de si jolies histoires à raconter…


Conditions générales | Témoignages | Infos pratiques | Bons-cadeau

Copyright Sarah Stulzaft Tous droits réservés © 2015 | Mentions légales